Mes anecdotes en matière de maquillage !

Mes anecdotes maquillages

Bonjour à tous !

 

Aujourd’hui, on va papoter un peu.

On a tous eu des anecdotes en matière de maquillage : une histoire drôle digne d’un film hollywoodien. Alors aujourd’hui, je vous propose mes anecdotes personnelles.

 

 

  • Ma palette Too Faced d’amour !

Je suis une fille qui collectionne les palettes de maquillage. J’en ai aujourd’hui beaucoup trop, mais que voulez vous. J’adore çà !

Cette histoire est donc assez drôle !

La palette Sweet Peach de chez Too Faced était déjà sortis depuis quelques temps. Elle était donc quasi indisponible !

Dans cette histoire entre en scène ma sœur. On a toute les deux la même passion pour les produits make up et surtout pour les palettes. Le principal défaut de ma sœur est qu’elle veut tous tout de suite, c’est incroyable ! Mais c’est grâce à elle que j’ai eu accès à cette palette.

Au début, c’est elle qui la voulait absolument. Je n’étais pas spécialement attitré par la Sweet Peach comme j’ai pu l’être pour la Huda Beauty par exemple.

Elle a donc commencé à appelé tout les grands Sephora près de Paris : sur les champs, à Aeroville, Qwartz … mais en vain. Elle était sur le point d’abandonner. Elle était persuadé que seul les grands magasins Sephora avaient encore cette palette. Personnellement, je pensais tout le contraire.

Un matin, j’ai eu un flash ! Son obsession pour cette palette m’a perturbé toute la nuit. Et j’ai donc pensé : pourquoi ne pas tester les « petits » Sephora. J’en connaissais seulement un : il était à 30 minutes de chez moi, 1h30 de chez ma sœur. Je l’ai donc appelé : test celui de chez Taverny, on ne sait jamais !

« N’importe quoi Aurélie, tu délires ! Si celui des champs n’en a plus en stock, tu crois Ue celui là en aura ! En plus ils ne vendent même pas les produits Too Faced … bon d’accord, je vais essayé quand même »

Deux minutes plus tard :

«  AURELIE !! Ils en ont deux en stocks !!! Qu’est ce qu’ont fait ?? »

Elle venait chez moi l’après midi même. Elle est donc passé les chercher avant d’arriver à la maison et m’a fait craqué pour cette palette. Et depuis, je m’en passe plus !

Comme quoi, pourquoi chercher dans les grands magasins alors que ce que vous cherchez est beaucoup plus près de vous ?

 

Et vous, vous avez déjà testé la Sweet Peach ?

 

 

  • Mon premier achat chez Kylie Cosmetic

 

La marque était dans son grand boom, tout le monde en parlais et tout le monde achetais ces produits. Ma sœur notamment. Ce qui m’avait personnellement refroidis, c’était que ma sœur a eu des frais de douanes. Déjà que les frais de ports ne sont pas donné, alors lorsque vous avez des frais de douanes à hauteur de vos achats, c’est assez énervant.

 

A cette période la, j’avais entamé une période de No Buy Détox. J’étais déterminée comme jamais, j’en avais même fait un article pour le motiver à 100%. Malheureusement, ma sœur est arrivée. Je dis bien malheureusement car, comme je l’ai dis plus haut, elle ne lâche rien quand elle veut quelques chose. Malheureusement pour moi, le jour de la sortie de la nouvelle collection de Kylie je dormais chez elle. Et on le sait toute que lorsqu’elle sort de nouveau produits, ils peuvent partir en 15 minutes de temps !

Elle m’a donc vendu du rêve avec sa nouvelle collection. Et j’ai craqué. Mais j’ai été modeste (même si j’ai longuement hésité).

J’ai donc opté pour un pack de la collection de Saint Valentin : (recherche teinte et nom)

 

  • Le fameux nº13 de Sephora

 

C’est une histoire dont je me rappellerai toute vie. C’est avec une copine de prépa que je l’ai vécu. On était toute les deux des addicts de maquillage et surtout de rouge à lèvre matte.

Les nouveau sticks mâts de chez Sephora venait de sortir, un an auparavant je crois. J’avais craqué pour le numéro 13. Je le mettais tous les jours, il était parfait. Je l’a fait adopté à ma copine. Un jour, je me suis rendu compte que mon numéro 13 était presque vide ! Je devais donc vite remédier à ça ! Après une longue journée de cours, il n’y a rien de mieux de faire un peu de shopping entre copine. Je rentre dans mon Sephora d’amour, et là … plus de numéro 13.

J’apprends ensuite par la vendeuse que mon fameux numéro 13 n’était plus en vente … le choc. Ma copine et moi étions décapitées, et même la vendeuse !

C’est peut être exagéré pour un rouge à lèvre, mais lorsque vous avez un produit fétiche, c’est difficile de passer à autre chose.

On était tellement en colère qu’on s’est posé sur une terrasse de café avec un verre de blanc pour penser à autre chose.

Après plusieurs appels dans les Sephora près de chez moi, c’était donc officiel : plus de numéro 13 dans les horizons … j’étais dégoûté !

6 mois plus tard, j’apprends par hasard que mon chouchou était de nouveau en vente ! J’ai donc prévenu mes copines de cette nouvelle (qui avait l’air d’une annonce de mariage tellement j’étais contente). Et j’ai été sur le site de Sephora. J’ai pas pris de risque : j’en ai commandé 3 directement. J’avais tellement peur de manquer !

 

 

Voilà pour mes petites anecdotes en matière de maquillage !

Et vous, vous avez des petites histoires drôle en matière de make-up ?

 

A très vite !

 

Logo Aurewild blog

Suivez-moi sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *